Tel est pris qui croyait prendre

Publié le 6 octobre 2015 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où j’ai appuyé, comme d’habitude, sur toutes les sonnettes de la rue, tôt le matin. Pas de chance, une porte s’est ouverte avant que j’ai eu le temps de me sauver… Et c’était un policier en uniforme avec des grosses moustaches. Il avait l’air très en colère. Il a sorti ses menottes et les a glissées sur mes poignets. Finalement, j’ai beaucoup pleuré et il m’a laissé partir. Moi, ça va, mais ma maman a eu drôlement peur…
Léo, 3 ans

6
Facebooktwitter

Laisser un commentaire