Vous êtes en panne d’essence ? Non, de Coca-Cola !

Publié le 7 janvier 2016 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où j’ai mis du Coca-Cola dans le réservoir à essence de la voiture. Papa dit qu’avec tous ses produits chimiques, ça ressemble à de l’essence, le Coca-Cola. Eh bien, en fait, non ! La preuve : la voiture est tombée en panne ce jour-là.
Samuel, 7 ans

12
Facebooktwitter

Pneus qui éclatent comme des ballons

Publié le 7 décembre 2015 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où j’ai accroché des petits ballons de baudruche aux pneus arrières de la voiture. Papa a vraiment cru qu’il avait crevé des deux pneus quand il a entendu le bruit des ballons qui éclatent. Il s’est même énervé avant de voir que c’était une plaisanterie. J’ai bien rigolé, mais il n’a pas trouvé ça tellement drôle.
Marion, 7 ans

17
Facebooktwitter

Le fou de la planche à roulettes !

Publié le 2 décembre 2015 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où j’ai poussé du haut d’une rue ma petite soeur assise sur une planche à roulettes qu’on avait fabriquée. C’était une rue très en pente. Heureusement pour ma soeur, elle est rentrée assez vite dans un arbre. Sinon, elle n’aurait pas eu seulement des lunettes et un nez cassés !
Yves, 8 ans

12
Facebooktwitter

Chien perdu… exprès !

Publié le 1 décembre 2015 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où j’ai ramené le chien des voisins. C’est pas une bêtise ? Sauf si c’est moi qui ai ouvert le portail des voisins pour que le chien s’en aille. Sauf si c’est moi qui ai caché le chien dans notre cabane de jardin. Sauf si c’est moi qui ai voulu gagner les 5 euros de récompense… pour la deuxième fois ! Alors, c’est pas une grosse bêtise, ça ?
Jean, 11 ans

11
Facebooktwitter

Un portefeuille magique…

Publié le 13 novembre 2015 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où avec mes copains on a joué au portefeuille magique. Un portefeuille magique, vous savez ce que c’est ? C’est un portefeuille avec plein d’argent dedans (en fait c’était du papier journal pour faire semblant), posé bien en évidence sur le trottoir, et qui disparait comme par magie derrière un buisson quand un passant veut le ramasser. Et devinez qui était caché derrière le buisson avec le bout de ficelle à la main pour tirer dessus ?!
En tout cas, nous, dans le buisson, on a bien ri en voyant la tête des gens. Eux, moins !
Patrick, 8 ans

11
Facebooktwitter

Tel est pris qui croyait prendre

Publié le 6 octobre 2015 dans rue

Ma plus grosse bêtise, c’est le jour où j’ai appuyé, comme d’habitude, sur toutes les sonnettes de la rue, tôt le matin. Pas de chance, une porte s’est ouverte avant que j’ai eu le temps de me sauver… Et c’était un policier en uniforme avec des grosses moustaches. Il avait l’air très en colère. Il a sorti ses menottes et les a glissées sur mes poignets. Finalement, j’ai beaucoup pleuré et il m’a laissé partir. Moi, ça va, mais ma maman a eu drôlement peur…
Léo, 3 ans

6
Facebooktwitter